Tout savoir sur les poules de réforme

Cet article fait partie d’une série de plusieurs article car l’adoption de poules de réforme  suscite beaucoup d’interrogations.
Il s’agit d’un vaste sujet, qui regroupe beaucoup de questions :

  • sur des aspects pratiques : où trouver des poules de reforme?
  • des aspects concrets liés à la garde de poules : comment prendre soin de poules usées par la vie?
  • et des aspects plus « philosophiques » disons, qui concernent l’exploitation animale au sens large, et qui soulèvent pas mal de débats.

Ici vous trouverez les réponses rapides aux questions les plus fréquentes sur les poules de réforme, et d’autres articles traiteront chaque aspect plus en profondeur.

Les autres liens se trouveront ici.
Mais pas tout de suite… 🎈

Qu’est ce qu’une « poule de reforme »?

Les poules de réforme sont des poules qui ont été utilisées dans un élevage industriel de poules pondeuses, et ont été remplacées par un nouveau lot de poules.

Elles ont vécu dans une exploitation agricole qui regroupe souvent plusieurs dizaines de milliers de poules, et dont le but est de vendre des œufs.

Les élevages de « poulets de chair » ne sont pas du tout concernés.

Les poules sont envoyées à l’abattoir après leur première année d’exploitation, et seront transformées en différents produits, comme de la nourriture pour chiens par exemple.
Ensuite l’agriculteur (ou l’agricultrice) videra le poulailler, procédera à un grand nettoyage et achètera un nouveau « lot » de poules pour recommencer l’opération l’année suivante.

La fin de leur « service » et leur départ pour l’abattoir est pudiquement appelé « réforme ».
C’est pourquoi on parle de « poules de réforme ».
Entre temps, l’agriculteur vend parfois quelques poules à des particuliers avant leur départ pour l’abattoir, c’est donc à ce moment là que vous pouvez les racheter.

Plus généralement, on utilise le mot « réformé » pour désigner un objet qui n’est plus utilisé.

  • Du matériel réformé désigne un ancien matériel qu’on n’utilise plus
  • Un militaire réformé : signifie qu’il a été libéré de son obligation de servir.
  • Être mis à la réforme, ou réformé, signifié donc « être mis hors service »

Pourquoi adopter des poules de réforme ?

Il s’agit en fait d’un sauvetage, et c’est sous cet angle qu’il faut considérer la chose.

L’intention est un peu différente de l’achat d’une poule.
Le but de départ est plutôt de sauver un animal (enfin plusieurs car vous devriez nécessairement les prendre deux par deux au minimum).

On n’adopte pas une poule de réforme parce que ça coute moins cher que l’achat d’une poule chez un éleveur. On l’adopte pour lui éviter la mort, et pour lui donner une chance de vivre enfin une vie normale, c’est une démarche un petit peu différente.

Il n’y a aucun autre but à ce genre d’adoption. Certes elles pondent des œufs comme toutes les poules et c’est d’ailleurs pour ça qu’elles en sont là.
Mais ce n’est pas une chose dont on devrait tenir compte dans cette adoption.
(Il va sans dire qu’on ne l’achète pas pour la manger, la revendre, la reproduire, l’exploiter pour vendre des œufs, ou je ne sais pas quoi d’autre encore).

Quel âge ont les poules de réforme ?

Les poules réformées d’élevage ont aux alentours de 18 mois.

  • Les poulettes sont achetées par les élevages « prêtes à pondre ». Elles ont à ce moment là environ 6 mois.
  • Elles restent dans l’élevage pendant un an, puis sont envoyées à l’abattoir.
  • Ce qui nous amène donc à 18 mois.

Mais ça ne signifie pas qu’elles sont vieilles !
Les poules peuvent globalement 5 ou 10 ans. Oui c’est très vague… Cette espérance de vie dépend des races, des conditions de vie, et évidemment de la sécurité de leur habitat, mais disons qu’une poule peut très largement vivre 5ans et plus.
Une poule de 18 mois n’est donc pas une « vieille poule ».
Seulement le système de production industrielle d’œufs est ainsi fait : les poules y sont utilisées pendant un an, c’est l’usage.
A la fin de cette période, elles posent des inconvénients pour l’agriculteur :

  • elles vont muer, donc peut être ne pas pondre pendant plusieurs semaines, être fatiguées et manger plus
  • elles auraient peut être besoin d’avoir quelques traitements d’entretien (un antiparasitaire, un vermifuge)
  • elles vont sans doute faire une petite pause annuelle dans leur ponte à un moment
  • elles commencent à sérieusement fatiguer après avoir vécu un an dans un hangar
  • et en plus, le poulailler aurait besoin d’être nettoyé de fond en comble pour des raisons réglementaires d’hygiène.

Donc toutes les conditions sont réunies , c’est plus simple : on « réforme » ce groupe de poules et on le remplacera par un groupe neuf après le nettoyage du poulailler.

Les poules de reforme sont souvent (bien que pas toujours) en mauvais état.

  • il leur manque des plumes
  • elles sont maigres
  • leur crête n’est pas toujours très droite
  • elles sont souvent un peu pâles.

N’oubliez qu’elles viennent de passer un an dans une grande exploitation agricole, souvent dans un hangar, même si elles viennent d’un élevage « plein-air ».

C’est comme si vous passiez une année entière dans une salle de concert.
Comme celle de Bercy par exemple : elle contient souvent 10000 personnes (suivant le type d’événement) et elle est entourée d’un joli parc.
Toujours est-il que vous n’auriez pas envie d’y passer une année entière avec 9999 autres personnes 24/24h.
Une fois le concert terminé, vous êtes quand même bien content.e d’en partir.

 

Les poules, elles, vivent comme ça pendant une année entière.
C’est long.
Vraiment.
C’est comme arriver le 1er janvier, et repartir le 31 décembre.
Un an c’est court et c’est très long à la fois.

C’est donc pour ça qu’elles sont parfois dans un état lamentable, les conditions sont simplement difficiles.
Ne vous inquiétez pas, après quelques semaines de vie normale chez vous, elles devaient avoir retrouvé une meilleure allure.

Comment récupérer des poules de réforme?

Vous avez plusieurs possibilités.
Ce n’est pas aussi facile que de simplement s’arrêter chez Botanic après le travail et d’en repartir avec des poules.
Mais ce n’est vraiment pas une mission compliquée.

D’abord, sachez que des poules partent à l’abattoir chaque jour.
Chaque jour des camions remplis poules circulent à travers la France. Donc ce n’est pas les occasions qui manquent.

  • La première solution, la plus simple : vous savez qu’il y a un élevage de poules pondeuses près de chez vous. Vous les appelez et leur posez la question.
    Ils renouvelleront forcément leur cheptel à un moment cette année, demandez leur s’ils seraient d’accord pour vous céder quelques poules. Il n’y a aucune raison qu’ils refusent.
    D’ailleurs vendre les poules réformées à l’unité est infiniment plus rentable pour eux.
  • Vous avez aussi une manière très simple de procéder : les petites annonces sur internet.
    La plupart des producteurs tentent de vendre les poules réformées à l’unité car c’est plus rentable. Ils postent donc qui systématiquement des annonces sur des sites d’annonce en ligne.
    Ils y précisent la date prévue, les modalités, et vous demandent souvent d’apporter caisse et carton.
    Cherchez simplement « poules de réforme » dans le moteur de recherche, et sélectionnez votre zone géographique.
  • Enfin, vous pouvez vous rapprocher d’associations qui organisent des sauvetages : c’est-à-dire que des bénévoles de l’association se rendent directement sur l’exploitation après avoir pris contact avec le propriétaire des lieux, chargent de nombreuses poules dans un camion, et s’occupent de les redistribuer aux personnes qui les ont réservé au préalable.
  • Des groupes existent sur les réseaux sociaux spécialement dédiés à cette thématique.
    Ils ont plusieurs utilités : relayer les annonces et les informations sur des opérations de réformes. Et diffuser les sauvetages organisés par des associations.
    N’hésitez pas à rejoindre ces groupes qui vous permettront d’être informés des réformes et sauvetages prévus autour de chez vous.

Les poules de réforme pondent-elles encore?

Oui. Puisque elles pondaient toujours au 365ème jour dans l’exploitation, il n’y a aucune raison qu’elles s’arrêtent au 366eme jour. Ce sont des poules hybrides, conçues uniquement dans un but de rentabilité. Elles sont crées pour pondre énormément pendant un an. Leur concepteurs ne sont pas posé la question de savoir si elles pondraient encore au delà de cette date, puisque de toute façon elles sont censées être déjà abattues. Mais il s’avère que oui, elles pondent toujours, voire même un peu trop, jusqu’à malmener leur corps malgré elles. Cependant, une poule qui a déjà été exploitée toute sa vie pour ses fonctions reproductrices ne devrait pas avoir à justifier sa présence chez ses adoptants par sa production d’œufs. Elle n’a pas besoin de mériter son adoption en pondant des œufs. Quoi qu’il en soit, il s’agit simplement d’une idée reçue, les poules de réforme n’allaient pas être envoyées à l’abattoir parce qu’elles ne pondaient plus.   Adopter des poules de réforme est souvent une décision plus sentimentale que pratique. Le but des adoptants est principalement le sauvetage d’un animal exploité et malmené, avec pour ambition de lui offrir une seconde chance et une vie agréable. Ce sont souvent des expériences très riches : en plus de la satisfaction d’avoir fait une bonne action, les poules hybrides utilisées dans les élevages sont très dociles, et sont des animaux de compagnie extrêmement attachants. Ces adoptions créent de belles histoires.       D’autres points importants seront approfondis dans d’autres articles.

Les derniers articles

Sélection d’affiches et posters sur le thème des poules

Sélection d’affiches et posters sur le thème des poules

Les illustrations, posters et affiches sur le thème des poules sont un cadeau de Noël idéal. C’est une chose qu’on achète rarement pour soi-même, et , accompagnées d’un joli cadre, elles font au super cadeau. Les jolies affiches sur le thème des poules sont assez...

Sélection de cadeaux de Noël autour des poules

Sélection de cadeaux de Noël autour des poules

Pour faire plaisir aux amateurs de poules pour Noël (ou toute autre occasion) voici une petite sélection de cadeaux originaux et (parfois) utiles.Ces idées cadeaux sur le thème des poules sont organisés en plusieurs thématiques pour que vous puissiez vous y retrouver...

ebook gratuit

guide du débutant

Le plus grand succès des Poules Mouillées : le guide « J’adopte mes premières poules ».
Le guide étape par étape, pour préparer l’arrivée de vos premières poules sans rien oublier, et gérer les premiers jours sans stress.

Articles sur le même thème

Le matériel de base pour vos poules

Avant que vos poules n’arrivent chez vous, il est judicieux de tout installer, pour qu’elles n’aient plus qu’à poser leurs petites valises dans leur nouvelle maison.Vous  trouverez ci-dessous le matériel de base pour les poules. C’est une liste un peu générique des...

Introduire de nouvelles poules : la quarantaine

Lors de l’introduction de nouvelles poule dans votre poulailler il est indispensable de respecter une période de quarantaine pour éviter d’apporter avec elles des virus, bactéries ou parasites. Le but de la quarantaine est d’isoler les poules qui ONT L’AIR en bonne...

Les chats sont ils dangereux pour les poules?

La cohabitation entre chats et poules est source de beaucoup de questions. Peut-on laisser les poules en liberté si nos chats ou ceux des voisins passent parfois dans le jardin? Et d’ailleurs, est ce que les chats sont capables de manger les poules?Les chats peuvent...

Travaillons ensemble

Lorsque je ne suis pas au poulailler, vous pouvez me trouver… dans mon bureau, où je crée des sites internet.
Je suis développeur web : je peux concevoir la totalité de votre site web, votre boutique en ligne, votre blog.
Je propose également des prestations de rédaction.
Vous touverez toutes les informations nécessaires sur mon autre site :