Ce que vous n’aviez pas prévu avant l’arrivée de vos premières poules
Quand vous avez choisi d'adopter des poules, vous n'aviez peut être pas imaginé que ça se passerait comme ça... La vie quotidienne avec des poules est parfois bien éloignée de l'image que l'on s'en fait. Et quelques surprises et découvertes inattendues vous attendent...

Fraichement pondus pour la fête des mères

Les nouveautés de la boutique des Poules Mouillées

Vous avez choisi d’intégrer des poules dans votre jardin. Les raisons sont multiples : c’est très écologique, elles pourront manger des épluchures, produire du fumier qui fertilise votre jardin, elles pondront des oeufs frais, etc.

Le projet est simple, clair, rationnel.

Vous avez donc préparé le nécessaire : du grillage, un petit poulailler basique, et adopté 3 poules ordinaires.

Elles vivront dans le jardin, vous nettoierez le poulailler régulièrement et irez de temps en temps ramasser les œufs qu’elles vous laisseront.

Simple, basique.

Puis vous ramenez ce petit troupeau chez vous, et là, ce qui devait être une sorte d’aménagement de jardin se transforme au fil des jours en quelque chose d’une plus grande ampleur.

Les poules sont des oiseaux

On n’y pense jamais, mais il n’est pas si courant d’être en contact rapproché avec des oiseaux.

Des chiens oui.
Des chats oui.
Des oiseaux dans le ciel à plusieurs dizaines de mètres oui.
Des canards au parc, au loin dans le bassin oui.
Des oiseaux en gros plan à nos pieds et que l’on peut caresser, non. Ça n’arrive jamais. D’un seul coup, tout parait étrange.
Leurs petites pattes griffues pleines d’écailles.
Leur bec brillant (peuvent elles me crever les yeux?), leur démarche étrange, les mouvements saccadés de leur tête, leur plumes douces et brillantes (quoique pas toujours).
Tout est un peu bizarre.

« Saurai-je m’occuper d’un oiseau?
J’ai déjà vu des canaris dans des cages chez mes grands parents, mais aurais-je su m’en occuper? Vont elles s’envoler dans les cieux pour ne jamais revenir?
Vont-elles transpercer les petites mains des enfants si ils les nourrissent à la main?
Que dois-je faire si elles sont malades? Les oiseaux sont-ils parfois malades d’ailleurs?

 

Et d’un seul coup, vous comprenez mieux ces gens qui ont peur des oiseaux.

 

Elles ne sont pas si indépendantes que prévu

Vous pensiez introduire des animaux de jardin, des sortes de nains de jardins à plumes, qui décorent admirablement votre terrain et lui donnent un coté champêtre, mais qui n’ont en quelque sorte rien à voir avec les habitants de la maison.Et là, vous vous apercevez qu’elles vous aiment bien.
Elles sont toujours curieuses de ce que vous faites.
Pourquoi vous êtes là, qu’est ce que vous tenez dans vos mains, ou est ce que vous allez, un vrai harcèlement.Elles sont mêmes sincèrement contentes de vous voir.

Et ça, c’était pas vraiment prévu.

Le phrase que j’entends le plus chez les nouveaux adoptants : « elles sont si attachantes ». Comme si on y attachait malgré nous à un animal qu’on pensait au départ utilitaire.

Elles sont toutes différentes.

Au départ vous aviez 5 poules rousses. Impossible de distinguer la numéro 3 de la numéro 5, ni de la numéro 1.
Des becs, des plumes, des pattes.
Fois cinq.

Un mois plus tard, vous savez reconnaitre qui est qui.

C’est normal : puisque à vos yeux elles n’ont absolument rien à voir les unes avec les autres. Leur seuls points communs, c’est d’avoir des becs, des plumes, des pattes.

Pour le reste, chacune a un caractère bien distinct, des nuances de couleurs originales, une posture particulière, une démarche qui lui est propre.

Aux yeux de votre entourage, vous êtes comme ces parents de jumeaux qui savent reconnaitre au premier coup d’œil qui est qui même lorsque ils portent les mêmes vêtements.

Pour vous c’est limpide. D’ailleurs, parti comme ça, vos poules finissent par avoir un prénom chacune.

Elles ont un prénom qui leur va si bien

Vos poules si semblables au premier jour sont désormais des petits individus, et ce qui devait arriver arriva. Vous ne savez pas bien comment c’est venu, mais elles ont aujourd’hui un prénom. Qui découle bien souvent d’un trait de caractère, ou d’une particularité physique.

Prénom la plupart du temps tout à fait ridicule, et que vous n’utilisez jamais en présence d’étrangers (déjà qu’ils vous jugent secrètement de ne pas considérer vos volailles comme un poulet pas encore cuit, évitons d’en rajouter).

Et vous voilà dans la secte des amateurs de poules. Ceux qui font des choses bizarres pour leur mignonnes petites volailles!

D’ailleurs, je suis curieuse d’en savoir plus : quels sont les prénoms de vos poules, et surtout, d’où viennent ils?

Epinglez cet article sur Pinterest 👇 

ebook gratuit

guide du débutant

Le plus grand succès des Poules Mouillées : le guide "J'adopte mes premières poules".
Le guide étape par étape, pour préparer l'arrivée de vos premières poules sans rien oublier, et gérer les premiers jours sans stress.