Les buses peuvent-elles attaquer les poules?

Les buses attaquent-elles les poules?

Les prédateurs des poules ne sont pas uniquement les renards. Il y a aussi ceux qui frappent en pleine journée, silencieusement, et auxquels on ne pense pas toujours : les prédateurs aériens. Buses, autours des palombes, mais aussi aigles et autres rapaces suivant les régions.

Cet article comporte deux parties car c’est un dossier complexe. Et un dossier qui me passionne (Qui m’angoisse ? Qui m’obsĂšde ? Appelez ça comme vous voulez 😅 ), sur lequel j’ai accumulĂ© pas mal de matĂ©riel.

La deuxiĂšme partie se trouve ici

Les buses attaquent-elles les poules?

On pense souvent, à tort, que les rapaces n’attaquent que les poussins. Malheureusement c’est faux.

Les buses et autres rapaces s’attaquent aux poules adultes, mĂȘme s’ils ne les transportent pas forcĂ©ment.
Ils peuvent facilement tuer une poule et la manger sur place, dans votre jardin. Cruelle vie de volaille 😔.

En France mĂ©tropolitaine et en Belgique, vous rencontrerez plus souvent des buses, et des autours des palombes. Vous pourrez aussi ĂȘtre confrontĂ©.e.s Ă  des milans, des aigles ou d’autres oiseaux de proies, mais les mesures de prĂ©cautions seront les mĂȘmes.

A certains endroits, les prédateurs aériens sont quasi inexistants, notamment si vous vivez en pleine ville.

Pour d’autres, c’est un danger omniprĂ©sent, et les poules ne peuvent ĂȘtre laissĂ©es en libertĂ© que sous surveillance.

Ce sont des ennemis redoutables. D’aprĂšs l’Art de la guerre, il faut parfaitement connaitre son ennemi si l’on veut espĂ©rer avoir une chance face Ă  lui (j’ai d’autres rĂ©fĂ©rences que les films pour ados parfois 😅 ). J’ai donc Ă©tudiĂ© de prĂšs ce dossier pour vous, et voici ce que j’ai appris :

Connaitre les prédateurs aériens des poules

La buse variable

 

Vous l’avez dĂ©jĂ  vu, au bord des routes, perchĂ©e sur un piquet, en train de surveiller les mulots dans un prĂ© 👀. La buse attaque Ă©galement les poules, Voici quelques informations sur la buse variable, l’un des pires prĂ©dateurs de nos volailles.

👉 La buse vit la journĂ©e, est de couleur marron (mais comme son nom l’indique, ça peut varier).
Elle est trùs grande (une envergure d’environ 1.20m).

👉 Elle mange plus ou moins n’importe quoi lorsqu’elle a faim, mais son menu de prĂ©dilection est constituĂ© de rongeurs, reptiles et petits oiseaux. Donc des mulots, couleuvres, lĂ©zards, vers de terre, etc.

👉 Elle construit un nid immense (80 cm de large !) et ses petits naissent autour du premier mai.

👉 Elle n’est pas trùs habile en vol, elle surveille donc patiemment ses proies en attendant qu’elles sortent, et elle les tue.

👉 Elle peut vivre jusqu’à 25 ans, et les couples restent ensemble toute leur vie.

👉 Elle aime les endroits dĂ©gagĂ©s : plaines, prĂ©s, champs. Elle s’y trouve un perchoir et surveille l’arrivĂ©e de ses proies.

Si vous voulez voir une buse sous toutes les coutures, vous pouvez profiter de 5 minutes d’images 4K de plusieurs buses.  VidĂ©o trĂšs relaxante d’ailleurs, si l’on fait abstraction de la partie ou elle mange une souris 

L’autour des palombes

 

La femelle fait la mĂȘme taille qu’une buse. Le mĂąle est plus petit.

L’autour des palombes est plus discret, vous ne l’avez peut ĂȘtre mĂȘme jamais vu. Il est pourtant encore plus redoutableđŸ˜„ .

Il vit dans les milieux forestiers. Lui se perche dans un arbre, vous ne le voyez pas, il surveille ses proies depuis cet abri. Et d’un coup, silencieusement, il leur tombe dessus.

Il est trĂšs habile pour voler dans les forĂȘts : il se dĂ©place Ă  toute vitesse entre les arbres, et fait des virages et des piquĂ©s vertigineux. Il alterne battements d’ailes trĂšs rapides puis vol planĂ©.

Il est carnivore, et se nourrit plus ou moins de la mĂȘme chose que les buses. Il est particuliĂšrement friand de petits oiseaux et de rongeurs.

Il vit Ă©galement la journĂ©e, mais il est trĂšs discret. MĂȘme lorsqu’on l’aperçoit, il est aussi furtif qu’une ombre.

 

L’une de vos seules chances de pouvoir bien observer un autour des palombes en vrai : cette vidĂ©o d’une personne qui visiblement en dĂ©tient un chez lui :

Vous pourrez observer un autour qui guette une proie ici 

 

Au dĂ©but de la vidĂ©o, vous pouvez voir un geai. C’est trĂšs pratique si vous en avez prĂšs de chez vous, car ils donnent l’alerte juste avant l’arrivĂ©e d’un danger. Donc si un geai remarque une buse autour de chez vous, vous le saurez, et vos poules apprendront aussi Ă  reconnaitre ces alertes.
D’ailleurs, le geai est capable d’imiter le cri de la buse. Mais on n’est pas du genre Ă  s’Ă©parpiller 😅 , alors revenons en Ă  nos rapaces.

 

Les autres oiseaux de proie

Vous pouvez trouver de multiples autres rapaces en France métropolitaine :

  • Milans : presque 20 espĂšces
  • Faucons, surtout crĂ©cerelles et pĂšlerins qui sont bien plus petits que les buses
  • Éperviers.
  • Et mĂȘme des oiseaux absolument gigantesques en montagne, comme le gypaĂšte barbu qui est un immense vautour de presque 3m d’envergure qui vit dans le sud de la France.

Mais je prĂ©fĂšre ne pas y penser đŸ€· , donc restons concentrĂ©s sur les 2 plus communs.

Comment les rapaces attaquent-ils les poules?

Les buses et les autours sont des rapaces diurnes. Ils chassent uniquement le jour, y compris à l’aube et au coucher du soleil.

Ils ont une excellent vision, ils se perchent aux alentours et surveillent l’arrivĂ©e de leurs proies.

Les autours peuvent rester des heures perchĂ©s sur une branche prĂšs de votre poulailler Ă  observer vos poules, et Ă  noter les faiblesses de votre installation. Vous pouvez souvent voir les buses au faire la mĂȘme chose dans les champs, perchĂ©es sur des piquets de clĂŽture ou des bottes de paille.

 

LA PARTIE QUI SUIT EST UN PEU DĂ©conseillĂ©e AUX ÂMES SENSIBLES.
Rendez-vous directement dans la deuxiĂšme partie…

Au moment opportun, ils fonceront sur leur victime en les tuant parfois sous la violence de l’impact.

Ils peuvent parfois emporter des poules avec eux, mais ils Ă©vitent le plus souvent de se donner cette peine.
Ils sont assez lĂ©gers, souvent plus lĂ©gers qu’une poule, donc ils prĂ©fĂšrent la dĂ©plumer et la manger sur place.

La poule s’aplatit pour se protĂ©ger, mais ça ne fonctionne pas vraiment puisque le rapace se contentera de planter ses serres sur son dos, et commencera par lui arracher les plumes avant de s’attaquer Ă  ce qu’il y a en dessous.

C’est une mort terrible, et un grand traumatisme pour les autres poules qui en sont tĂ©moins.

De plus, n’étant pas habituĂ© Ă  de si grosses proies, il n’en mangera qu’une toute petite partie.

Ce sont des attaques silencieuses et brutales, trĂšs traumatisantes pour les poules.

D’ailleurs elles sont trĂšs attentives aux mouvements du ciel car les prĂ©dateurs aĂ©riens sont parmi les plus grands dangers de leur vie. Elles repĂšrent tout de suite les avions, parapentes, deltaplanes etc.

 

Ci-dessous : une poule attaquée par un autour des palombes.
L’animal a arrachĂ© les plumes sur une large partie du dos (celles-ci avaient dĂ©jĂ  commencĂ© Ă  repousser au moment de la 2Ăšme photo) et sur tout le ventre. Il a aussi causĂ© une plaie importante sur la crĂȘte.

Ces blessures ont été causées par les serres et certainement par le bec. La poule aura aussi des hématomes.
Par chance, quelqu’un est arrivĂ© au moment oĂč il allait commencer Ă  attaquer la chair.

PremiĂšre photo : juste aprĂšs l’attaque.
La poule est immĂ©diatement rĂ©cupĂ©rĂ©e et isolĂ©e dans un endroit chaud et calme, et ses plaies sont nettoyĂ©es. Par chance elles ne nĂ©cessiteront aucun point de suture. La poule est en position de douleur. L’arrachage des plumes est extrĂȘmement douloureux.
Elle est aussi extrĂȘmement choquĂ©e et ne dira pas un mot pendant les prochains jours…

Que font les poules lorsqu’elles voient une buse?

Lorsqu’elles voient un mouvement suspect dans le ciel, les poules regardent attentivement de l’Ɠil gauche pour Ă©valuer le danger. Si le danger est rĂ©el, elles Ă©mettent des sons d’alerte et vont la plupart du temps se cacher en courant.
Les coqs sont trÚs impliqués dans cette tùche de surveillance, et en cas de danger, ils guideront les poules dans un abri.
Mais les poules gĂšrent ça trĂšs bien aussi mĂȘme en l’absence de coq, et si besoin, elles surveillent le ciel Ă  tour de rĂŽle.

Par contre, si le rapace arrive au dessus d’elles, elles peuvent franchement paniquer(c’est comprĂ©hensible), et elles s’aplatissent sur place pour tenter de se protĂ©ger. Ce qui n’est pas trĂšs efficace


Les canards ont plutĂŽt tendance Ă  se figer.
J’ai dĂ©jĂ  vu mes poules en faire de mĂȘme en leur prĂ©sence : toute l’équipe d’habitude si excitĂ©e et affairĂ©e se tenant parfaitement immobile comme des nains de jardin pendant plusieurs longues minutes.

Les rapaces sont trĂšs intelligents,  et ils sont faits pour la chasse : trĂšs rapides, patients, avec une vue perçante et un odorat assez fin, c’est un adversaire redoutable.

Ils semblent tirer des enseignements de leurs erreurs pour affiner leur technique, et observent longuement le fonctionnement de votre poulailler.

C’est un combat difficile pour les personnes concernĂ©es, mais pas impossible.

Nous verrons dans la deuxiĂšme partie les stratĂ©gies possibles pour rĂ©duire les risques d’attaques de rapaces sur vos poules, ou du moins pour leur rendre la tĂąche plus compliquĂ©e en espĂ©rant qu’ils se dĂ©couragent et partent vers des proies plus faciles…

 

 

 

Les derniers articles

A quoi sert un abreuvoir Ă  poules?

A quoi sert un abreuvoir Ă  poules?

Pendant trĂšs longtemps, j’ai utilisĂ© un simple bol d’eau dans mon poulailler, au lieu d’acheter un vĂ©ritable abreuvoir Ă  poules. Comme pour tout le matĂ©riel du poulailler, on ne peut pas dire que je sois une accro du shopping ! Mais je dois bien l’avouer : lorsque je...

Tout savoir sur les poules de réforme

Tout savoir sur les poules de réforme

Cet article fait partie d’une sĂ©rie de plusieurs article car l’adoption de poules de rĂ©forme  suscite beaucoup d’interrogations. Il s’agit d’un vaste sujet, qui regroupe beaucoup de questions : sur des aspects pratiques : oĂč trouver des poules de reforme? des aspects...

Une mangeoire anti nuisibles pour Ă©viter les rats au poulailler

Une mangeoire anti nuisibles pour Ă©viter les rats au poulailler

Je n'ai jamais acheté beaucoup de matériel pour mon poulailler. J'aime bien bricoler, et il me reste énormément de matériaux et d'outillage suite à la rénovation de la maison. J'ai donc fabriqué le poulailler, les perchoirs, les pondoirs, etc. Bref, ce n'est pas moi...

ebook gratuit

guide du débutant

Le plus grand succĂšs des Poules MouillĂ©es : le guide « J’adopte mes premiĂšres poules ».
Le guide Ă©tape par Ă©tape, pour prĂ©parer l’arrivĂ©e de vos premiĂšres poules sans rien oublier, et gĂ©rer les premiers jours sans stress.

Articles sur le mĂȘme thĂšme

Le matériel de base pour vos poules

Avant que vos poules n’arrivent chez vous, il est judicieux de tout installer, pour qu’elles n’aient plus qu’à poser leurs petites valises dans leur nouvelle maison.Vous  trouverez ci-dessous le matĂ©riel de base pour les poules. C’est une liste un peu gĂ©nĂ©rique des...

Comment Ă©viter les attaques de buses sur les poules?

  Les buses peuvent attaquer les poules de maniĂšre brutale et silencieuse. Les attaques de rapaces sont trĂšs difficiles Ă  Ă©viter, car les buses et autres autours des palombes rodent silencieusement prĂšs du poulailler sans ĂȘtre vus, et attaquent rapidement et par...

L’impitoyable hiĂ©rarchie des poules

Vous l’avez remarquĂ©, les poules sont des petites crĂ©atures trĂšs mignonnes et dĂ©licates, mais il y a une chose sur laquelle elles sont intransigeantes : la hiĂ©rarchie. Chaque poule a une place bien prĂ©cise : elle est la supĂ©rieure d'une ou plusieurs collĂšgues, et elle...

Travaillons ensemble

Lorsque je ne suis pas au poulailler, vous pouvez me trouver… dans mon bureau, oĂč je crĂ©e des sites internet.
Je suis développeur web : je peux concevoir la totalité de votre site web, votre boutique en ligne, votre blog.
Je propose également des prestations de rédaction.
Vous touverez toutes les informations nécessaires sur mon autre site :